• Le canapé... mais pas pour larver !

    Comme dirais Michel : Les voies du Salève ne sont pas toutes patinées… en effet, seules les grandes classiques historiques « faciles » le sont… et pas qu’un peu ! En revanche, si vous avez le niveau d’engager un peu plus, c’est l’inverse, elles le sont bien moins qu’ailleurs… mais bon, là, c’est plus moi qui pourrait vous en parler !  

    Réflexions déontologiques :

    On m'a expliqué que si elles « s’usent » moins qu’ailleurs c’est justement grâce au juste équilibre entre leurs difficultés et l’engagement qu’elles impliquent. Cet équilibre garanti que seuls les grimpeurs ayant vraiment le niveau s'y aventurent. Pour bien comprendre, faut s’engeuler avec lui s’est plus marrant ;-), car effectivement, la réflexion sur le bien fondé de cette démarche n'est pas simple et peut introduire des avis divergeant :

    - Sécuriser les voies de manière à permettre au plus grand nombre de les parcourir au risque d’aseptiser la paroi qui, finalement, l’est certainement déjà bien assez ?…

    - Virer toutes les protections pour ne réserver les voies qu’a l’élite de la grimpe capable d’engager en grimpant sur coinceurs ?… ce qui peut être, permettra de préserver un site sur le long terme mais qui rime finalement à renvoyer la plupart d’entre nous payer une somme démesurée pour grimper sur une parois factice et surpeuplé et indirectement, à contribuer à l’enrichissement d'une multinationale frontalière qui ne voient dans l’escalade qu’un moyen supplémentaire de s’enrichir ? (je sais, j'exagère toujours un peu !)

    Bref, c’était la minute philosophique, nous n’avons pas la solutions parfaite mais un juste milieu existe certainement et c’est peut être bien celui qui a été trouvé au Salève en permettant à tous de trouver leur bonheur :

    - de belles, dures et grande voies engagées pour les balaises tout maigre ;-)  

    - des voies historiques, typiques, aérienne… plus ou moins patinées… tout en restant dans un niveau de difficulté accessible pour les aventuriers grassouillets comme moi ;-)  

    - des blocs pour les d’jeunes  

    - des couennes à l’équipement nickel pour bosser la difficulté… d'ou le lien avec le canapé qui reste LE secteur de prédilection pour ça !  

    Je ne vais pas représenter un secteur quand toutes les infos sont téléchargeables gratuitement sur le net, cet article est donc surtout un clin d’œil à notre prise de bec avec Michel et sert à saluer, si c'était nécessaire, le remarquable boulot que lui et ces comparses ont effectué depuis 1986 ! 

    Je ne vais donc pas raconter des conneries et vous laisse faire un saut au lien suivant :

    http://tambalotti.fr/topo_canape/default.html

    Remarque subsidiaire : si vous continuer à longer le pied des voies vous arriverez bientôt sur une vire aérienne : voir article Canapé et Bucherons dans la rubrique Via Corda !

    A+ et merci pour ton boulot, ta franchise et ta remarque ;-)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :