• Si vous vous sentez l'âme d'un naturaliste, vous ne serez pas déçu !!! Vous allez vite vous apercevoir que la faune du Salève est très variée !!!

    Du classique chamois...

    1 des 12 chamois de la carrière du Salève à Etrembières

     

    ... Au Grand Rhinolophe... (A vous de trouvez la grotte dans laquelle j'ai pu la photographié) (L'autre Chiroptère est une "Sérotine de Nilsson" que j'ai eu la chance d'observé un peu plus loin que le Salève, à Sous-Dine). Le "CORA Faune Sauvage" travaille sur le recensement des chauve-souris du Salève en partenariat avec le "syndicat mixte du Salève" jusqu'en 2011.

    Même si la photo est un peu floue, on ne peut pas louper la "feuille nasale" en forme de fer à cheval du Gd Rhinolophe.Sérotine de Nilsson dans la montagne de Sous-Dine

    Grand Rhinolophe prêt à hiberner dans une des grottes décrites en rubrique spéléo... à vous de trouver laquelle !Barbastelle en préparation d'hibernation

     

    ... en passant par la gluante salamandre.

    Une sortie par temps humide peut être l'occasion de cette sympathique rencontre

     


     

     



    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires